Forum motards PACA

PLUS QU'UN FORUM ICI C'EST UNE VRAIE FAMILLE.
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forumactif
Annuaire des forums

Tchat Blablaland
Inscription et présentation
Salut les motard(e)s Pour découvrir le forum, il est nécessaire de s'inscrire et ensuite de se présenter pour que toutes les rubriques apparaissent, sinon c'est limité

Partagez | 
 

 La trajectoire de sécurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philou.83
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3808
Age : 57
Localisation : LG
Humeur : amoureuse
Date d'inscription : 10/02/2009

Profil Moto
Moto: 3 cylindres
Année: 2015
Couleur: Rouge

MessageSujet: La trajectoire de sécurité   Lun 20 Sep - 19:53

<< Quelles que soient votre moto, votre expérience, votre vitesse, la conduite d’une moto dans une courbe dépend de trois grands points: la position de la moto sur la chaussée, la position du conducteur sur la moto et le placement du regard. >>



_________________


Dernière édition par Philou.83 le Dim 30 Oct - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philou.83
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3808
Age : 57
Localisation : LG
Humeur : amoureuse
Date d'inscription : 10/02/2009

Profil Moto
Moto: 3 cylindres
Année: 2015
Couleur: Rouge

MessageSujet: Re: La trajectoire de sécurité   Lun 20 Sep - 19:57

Rappel : les techniques de pilotage sur circuit, avec notamment le passage sur l’angle maximal au ras du point de corde, ne sont pas compatibles avec une conduite de sécurité sur route ouverte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Philou.83
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3808
Age : 57
Localisation : LG
Humeur : amoureuse
Date d'inscription : 10/02/2009

Profil Moto
Moto: 3 cylindres
Année: 2015
Couleur: Rouge

MessageSujet: Re: La trajectoire de sécurité   Lun 20 Sep - 20:02

Trajectoire de sécurité

Image hébergée par servimg.com

La position de la moto sur la chaussée, c’est-à-dire la trajectoire, est fonction de l’enchaînement des trois points à discerner dans l’anticipation de la courbe:
- un point d’entrée,
- un point de corde (aussi appelé « point haut »)
- et un point de sortie.

De ces trois points découlent quatre zones qui décomposent un virage.

Image hébergée par servimg.com
1. Avant le point d’entrée, c’est la zone d’entrée. Logique.
C’est là qu’on choisit son positionnement sur la chaussée en fonction de l’orientation du virage: à gauche le long de la ligne médiane si c’est un virage vers la droite, à droite le long de la ligne de rive si c’est un virage à gauche. C’est aussi sur la zone d’entrée (donc bien avant d’entamer le virage en penchant) qu’on adapte sa vitesse en freinant avec la moto droite et en rétrogradant au moins un rapport pour gagner de la motricité, améliorer l’adhérence et la maniabilité afin de pencher plus facilement et de pouvoir réaccélérer plus fort en sortie.

Image hébergée par servimg.com
2. Entre le point d’entrée et le point haut, c’est la zone de découverte. On observe et on évalue.
Après avoir ralenti, on reste à vitesse stabilisée, plus question de freiner ou de rétrograder, il faut l’avoir fait avant. C’est là qu’on place son regard, le plus loin possible vers la sortie du virage, en « filmant » des yeux la trajectoire qu’on veut suivre afin de programmer notre cerveau. Ce dernier va naturellement faire accomplir à notre corps les actions nécessaires pour suivre cette trajectoire.


Image hébergée par servimg.com
3. Entre le point haut et le point de sortie, c’est la zone de sollicitation. C’est le terme de jargon militaire pour dire « gaaaz ! »
Le regard doit se reporter de nouveau au loin, au-delà de la sortie, vers la suite de la route. Dans le même temps, on contrebraque pour incliner la moto (hé oui, seulement maintenant, pas avant) et on accélère progressivement. J’ai bien dit « progressivement ». Ne jamais accélérer fort dans le virage, cela ferait se redresser la moto et vous emmènerait inexorablement dans le décor.


Image hébergée par servimg.com
4. Après le point de sortie, c’est la zone de reprise de stabilité.
Comme son nom l’indique, c’est là qu’on redresse la moto, qu’on reprend de la vitesse si c’est un bout droit ou qu’on prépare l’entrée dans le virage suivant.


Si vous avez bien suivi, vous aurez remarqué qu’à aucun moment, je ne parle de plonger au point de corde, de prendre à l’intérieur.
Sur route ouverte, oubliez le triptyque “extérieur-intérieur-extérieur” qui vient de la compétition sur circuit.


Tournez en “extérieur-intérieur” et raisonnez en termes de “demi-voie”: entrer sur la demi-voie extérieure et sortir sur la demi-voie intérieure.
Il s’agit d’entrer plutôt sur l’extérieur de la demi-voie extérieure et de sortir plutôt à l’intérieur de la demi-voie intérieure, après avoir franchi le « point de corde », ou plutôt le point haut, au milieu de la voie de circulation.
Ce point haut n’est donc jamais à l’extrême intérieur du virage, comme peut l’être le point de corde sur circuit.

Voici ce que ça donne : trajectoire de sécurité en bleu, trajectoire de vitesse en rouge.

Image hébergée par servimg.com

Pourquoi entrer le plus à l’extérieur possible ?
Pour percevoir le point de corde et le point de sortie le plus tôt possible, pour observer et anticiper au mieux les véhicules arrivant en face ou un éventuel obstacle sur la chaussée.

Pourquoi sortir à l’intérieur ?
Pour éviter de se trouver face à face avec un véhicule venant en sens inverse et qui « trajecterait » en coupant le virage. De plus, dans les enchaînements de virages en « S », cela permet de se trouver positionné au mieux pour le virage suivant.

Le point d’entrée doit être le plus à l’extérieur possible du virage.
Sur route, cela signifie se positionner au plus près de la bande médiane pour un virage à droite, de la bande de rive pour un virage à gauche. Il faudra conserver cette trajectoire à l’extérieur le plus tard possible, jusqu’au niveau du point de corde. Cela permet à la fois de bénéficier d’une meilleure visibilité sur la sortie, de se rabattre le plus tard possible sur le point de corde (donc de freiner tard et de rester moins longtemps sur l’angle), afin de sortir à l’intérieur.

Ainsi, on reste sur sa voie et on évite les mauvaises surprises des véhicules venant en sens opposé, qui peuvent eux aussi avoir envie de prendre le virage en “trajectant à mort”.
A l’inverse, rester à la corde impose soit de descendre sa vitesse à un niveau très bas, soit de pencher tellement loin qu’il sera très difficile de relever la moto en cas d’obstacle imprévu ou de corriger la trajectoire si le virage se referme, sans parler des risques de perte d’adhérence.
Sur une courbe à droite, il faut donc faire attention aux véhicules arrivant en face. Pour un virage à gauche, gaffe aux saletés souvent présentes sur les bas-côtés.

Si la visibilité le permet, si on est sûr et certain qu’aucune voiture n’arrive en face, on peut se positionner sur la voie opposée, cela permet d’entrer plus vite dans la courbe, et à décélération égale, d’en sortir plus vite.
Avec une entrée en extérieur, on freine plus tard, on freine moins (sous réserve d’une bonne anticipation et/ou d’une bonne observation de la sortie) et on reste penché moins longtemps. C’est autant de gagné pour une meilleure maniabilité, la possibilité de changer de trajectoire, la possibilité de freiner en gardant la moto droite et surtout une meilleure anticipation du point de sortie.

Une des erreurs communes des débutants (moi le premier à l’époque) est en effet de croire qu’en entrant à l’intérieur du virage, on va rester à l’intérieur du virage, au plus près de la corde et ainsi parcourir une distance moindre. Sauf que la force centrifuge pousse le véhicule vers l’extérieur. Rester à la corde sans « élargir » et sans tomber impose soit de descendre sa vitesse à un niveau très bas, voire ridicule, soit de pencher tellement loin qu’il sera très difficile de relever la moto en cas d’obstacle imprévu ou de corriger la trajectoire si le virage se referme, sans parler des risques de perte d’adhérence et de glissade.

Le point de corde détermine la vitesse idéale pour entrer dans le virage car c’est l’endroit où l’angle de la moto devra être maximal.
Dans une trajectoire de sécurité sur route ouverte, le point de corde est situé à l’extérieur du centre de votre voie de circulation, plus loin dans le virage et moins à l’intérieur que celui d’une trajectoire de vitesse sur circuit. Cela permet d’abord de conserver la tête à l’abri et ensuite de pouvoir choisir très vite et facilement votre trajectoire de sortie en cas d’obstacle imprévu.

Par ailleurs, une règle est de ne pas réaccélérer tant que l’on n’a pas le point de sortie dans son champ de vision, ce qui en général implique d’avoir soit vu, soit dépassé le point de corde.
En passant le point de corde, la moto doit être au plus penché, proche du point de déséquilibre. C’est là qu’on réaccélère pour redresser la moto et la remettre en ligne.
Il est donc évident que si on le fait trop tôt, on élargit la trajectoire. Au mieux on perd du temps, au pire on se sort.

Image hébergée par servimg.com

Dans une trajectoire de vitesse sur circuit, le point de corde est sur le vibreur intérieur du virage. Sur route, on ne peut pas se le permettre.
Dans un virage à droite, cela signifierait rouler près de ou sur la bande de rive. Le revêtement y est souvent dégradé et/ou sali, et surtout, cela ne laisse aucune marge de manoeuvre si le virage se referme ou si un obstacle se présente.
Dans un virage à gauche, il faudrait frôler la bande médiane. Les pneus seraient alors sans doute dans la voie de circulation, mais la tête, voire tout le haut du corps, empièterait sur la chaussée opposée. Si une voiture élargit en face ou qu’un camion arrive et qu’on ne peut plus redresser, c’est la décapitation.

Sur route ouverte, il faut raisonner en termes de « demi-voie »: entrez sur la demi-voie extérieure et sortez sur la demi-voie intérieure.
Le point de corde doit se situer à la limite entre ces deux demi-voies, c’est-à-dire au centre de votre voie de circulation.
Cela permet d’abord de conserver la tête à l’abri et ensuite de pouvoir choisir très vite et facilement votre trajectoire de sortie en cas d’obstacle imprévu.

Le point de sortie découle naturellement du point d’entrée et du point de corde.
Encore une fois, sortez plutôt à l’intérieur. Cela vous protégera des véhicules (voitures et motos) qui arrivent en sens inverse et qui vont eux attaquer le virage à l’extérieur, allant parfois jusqu’à empiéter sur votre voie de circulation, quand ils ne roulent pas carrément dessus.

Sortir sur le milieu de votre voie de circulation permet aussi de vous aligner plus facilement pour préparer le virage suivant. Dans un enchaînement de virages que vous ne connaissez pas, vous ne savez pas si le virage suivant sera un droit ou un gauche, il est donc utile de se positionner au milieu de la voie pour tout de suite l’attaquer à l’extérieur, sans avoir à traverser toute la voie.
Bien sûr, cela vaut encore plus en cas de virage qui se referme sans que vous l’ayez anticipé.

Dans une enfilade de virages (pif-paf), la sortie du premier virage conditionne l’entrée et la vitesse de passage du second. Dans la phase d’accélération en sortie de virage, il faut donc veiller à ne pas élargir la trajectoire. Si le virage suivant est loin, il faut sortir très au large. S’il est près, mieux vaut rester du « bon côté », à l’extérieur de l’entrée du virage suivant.

Pour une bonne trajectoire de sécurité, les points qui ne sont pas immédiatement visibles (dans un virage en aveugle) doivent se situer sur la demi-voie intérieure afin de conserver une marge de manoeuvre en cas de surprise: obstacle, véhicule en sens inverse, chaussée glissante…
Vous devez pouvoir redresser la moto pour freiner fort ou corriger la trajectoire sans vous retrouver sur la voie en sens opposé.

Au final, comparaison des deux trajectoires, celle de vitesse en rouge, celle de sécurité en bleu, avec les quatre zones d’un virage à gauche.

Image hébergée par servimg.com

Il s’agit ensuite de se donner les moyens d’inscrire la moto sur cette trajectoire de sécurité et de l’y maintenir grâce à votre position sur la machine et votre regard.

_________________


Dernière édition par Philou.83 le Mar 21 Sep - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philou.83
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3808
Age : 57
Localisation : LG
Humeur : amoureuse
Date d'inscription : 10/02/2009

Profil Moto
Moto: 3 cylindres
Année: 2015
Couleur: Rouge

MessageSujet: Re: La trajectoire de sécurité   Mar 21 Sep - 19:49

Merci à la gendarmerie nationale motocycliste pour leur travail et leurs explications

Petite vidéo d'explication

_________________


Dernière édition par Philou.83 le Sam 25 Sep - 19:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
maman electron
stiquer VIP
stiquer VIP
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4360
Age : 63
Localisation : Carnoules
Date d'inscription : 15/03/2009

Profil Moto
Moto: KAWA Z750
Année: 2006
Couleur: NOIRE

MessageSujet: Re: La trajectoire de sécurité   Mer 22 Sep - 22:52

^
Tout dans le regard!!!!!
En tout cas, pas mal le gendarme!!!!!!


Revenir en haut Aller en bas
Philou.83
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3808
Age : 57
Localisation : LG
Humeur : amoureuse
Date d'inscription : 10/02/2009

Profil Moto
Moto: 3 cylindres
Année: 2015
Couleur: Rouge

MessageSujet: Re: La trajectoire de sécurité   Dim 26 Sep - 18:31

Mise en pratique aujourd'hui sur un itinéraire avec des virolos mais chez nous c'était facile à trouver hihi
Les gorges d'Ollioules, La Monté du Castellet, le Col de L'ange ....

Pour le virage à droite, je n'ai pas senti plus de sécurité en se rabattant contre le bord droit en sortant du virage donc .... scratch Pour la mise en place à l'entrée du virage, c'est déjà ce que je faisais alors donc : Bof
Par contre pour le virage à gauche et bien sur lors d'une balade, pas d'un sprint pour être le premier au feu rouge suivant, il est évident que l'on se retrouve positionner avec plus de sécurité par rapport à un goret qui viendrai faire l'extérieur...
L'entrée et une partie du virage se fait sur la droite et comme il est précisé sur la vidéo, il ne faut pas de sable, ou .... et aujourd'hui beaucoup d'aiguilles de pommes de pins donc gaffe à vous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
juju83
stiques vétérans.
stiques vétérans.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 732
Age : 33
Localisation : TOULON
Humeur : Vacance fini retour au taf pffffffffffff
Date d'inscription : 01/09/2010

Profil Moto
Moto: ASICS
Année: GEL PULSE 3
Couleur: BLANC

MessageSujet: Re: La trajectoire de sécurité   Dim 22 Mai - 8:40

heu c long a lire quand meme......
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La trajectoire de sécurité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La trajectoire de sécurité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trajectoire de sécurité
» Trajectoire de sécurité en moto (façon gendarmerie)
» La trajectoire de sécurité
» sécurité dégaine Orbit (camp)
» vidéo Gil DELAMARE pour un test des ceintures de sécurité...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum motards PACA :: Club House :: La sécurité au quotidien-
Sauter vers: